La nomenclature des végétaux

Tout les végétaux ont une identité, régie par un "code international de nomenclature botanique". La langue choisie, pour éviter toutes confusions, est le latin.

1. La famille

La famille regroupe les végétaux ayant des caractères communs.

Exemple : la famille des Rosacées se caractèrise par un grand nombre d'étamines réunies au calice par leur base (Malus).

2. Le genre et l'espèce

Le genre désigne le nom générique.

L'espèce désigne le nom spécifique.

L'ensemble forme le nom du végétal (ex : Malus floribunda)

Derrière cette combinaison est noté en général par abréviation, le nom du ou des botanistes ayant établi son nom.

3. L'hybride

C'est le croissement entre 2 espèces de même genre, il s'écrit avec la lettre X.

Exemple : Junipurus X média

4. Le cultivar

C'est le résultat d'une sélection ou les caractères les plus intéressant sont conservés (résistance au froid, aux maladies, vigueur, floraison, ..). Il est écrit entre des guillemets simples ou précédé de CV.

Exemple : Malus floribunda 'everest'

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site