La plante est vivante

  • Le mécanisme de la photosynthèse résulte de l'action de la lumière sur la chlorophylle, pigment vert contenu dans les feuilles.
  • L'eau et les sels minéraux, puisés dans le sol au niveau des racines, sont acheminés jusqu'aux feuilles ; le CO2, prélevé dans l'atmosphère, arrive jusqu'aux cellules chlorophylliennes et le O2 est rejeté. Durant la nuit ou lorsque la plante est privée de lumière, le mécanisme cesse.
  • A partir des éléments absorbés (eau, sels minéraux, CO2, énergie lumineuse), la plante fabrique la matière organique (sucres et protéines) qu'elle met en réserve ou qu'elle utilise pour sa croissance et ses fonctions vitales.
  • Pendant la nuit, seule la respiration persiste. Ainsi, on comprend mieux qu'il est d'usage de retirer les plantes de la chambre d'un malade, la nuit.

1. Poils absorbants : absorption de l'eau et des ions minéraux du sol.

2. Vaisseaux de bois : conduction de le sève brute.

3. Cellules stomatiques : absorption du CO2 et rejet de O2.

4. Cellules chlorophylliennes : photosynthèse.

5. Vaisseaux du liber : conduction de la sève élaborée.

6. Cellules bourrées de réserve : stockage des réserves.

anatomie d'un arbre de deux ans

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site