Composition de la cellule

  • La membrane cytoplasmique : délimite toute cellule, joue un rôle au niveau des échanges de matériel et d'information entre la cellule et le milieu extérieur.

 

  • Le cytoplasme ou hyaloplasme : gel de viscosité variable grouillant de vie et réactions chimiques (vacuoles, déchets, sels minéraux...).
  • Le réticulum endoplasmique : intervient dans le transport intracellulaire de différentes substances, il est soit lisse (REL), soit rugueux (granuleux) et, dans ce dernier cas, bordé de ribosomes dont le rôle est de synthétiser les protéines.
  • L'appareil de Golgi est constitué par des vésicules membranaires en relation avec le réticulum endoplasmique et l'ensemble forme le dictyosome. Il permet la maturation des protéines.
  • Les mitochondries sont des organites cellulaires qui interviennent dans la respiration cellulaire pour produire de l'énergie (ATP). Elles se composent d'une membrane externe et d'une membrane interne qu forme les replis.
  • Les chloroplastes permettent la conversion de l’énergie solaire stockée dans les glucides.
  • Le noyau : détient les informations génétiques de la cellule et gouverne toute l'activité cellulaire. Il comprend :

- La membrane nucléaire : double membrane de type cytoplasmique, ponctuée de pores nucléaires permettant les échanges avec le cytoplasme.

- Le nucléoplasme : substance incolore qui remplit les espaces libres du noyau. Il a des propriétés proches de celles du cytoplasme.

- La chromatine : plus dense que le nucléoplasme, la chromatine est constituée de filaments d'ADN enchevêtrés.

- Le nucléole : est une petite masse dense sans membrane.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site